Actualités

[ Archi + Aménagement + Conseil ]

Accessibilité de votre établissement, est-il aux normes ?

Les normes d’accessibilité et  votre établissement :

Votre établissement est-il aux normes ? Répondez au questionnaire ci-dessous pour le  savoir :

  1. La porte d’entrée s’ouvre-t-elle facilement et sa largeur est elle supérieure ou égale à 0,90 mètres de passage ?

  2. Le seuil de la porte n’excède t-il pas 4 cm. S’il est supérieur à 4 cm, l’entrée est elle équipée d’une rampe permanente (dont la pente est inférieure ou égale à 5 %) ?

  3. La largeur de circulation à l’intérieur du magasin est elle de 1,40 m?

  4. Le commerce dispose t-il d’un comptoir accessible (hauteur maximale de 0,80 m avec une partie inférieure vide d’une profondeur de 0,30 m, d’une largeur de 0,60 ou 0.80 m et d’une hauteur de 0,70 m)?

  5. Si les sanitaires sont ouverts au public, ceux-ci sont-ils accessibles à une personne en fauteuil avec une aire de transfert de 0,80 m x 1,30 m et une barre d’appui?

  6. Si le commerce dispose de cabines d’essayage, l’une d’elles permet-elle une rotation de 1,50 m, et est-elle équipée d’une chaise, d’une barre d’appui et de porte-manteaux à 1,30 m du sol maximum?

  7. La signalétique de votre établissement est-elle compréhensible par tous (handicap visuel, handicap cognitif)?

  8. Les parties ouvertes au public ne présentent-elles pas d’obstacles au cheminement, ni au sol ni en hauteur?

  9. Si le commerce reçoit plus de 50 personnes à l’étage ou que des prestations ne sont délivrées qu’à l’étage, Est-il équipé d’un ascenseur?

Si vous répondez une ou plusieurs fois NON à l’une de ces questions, alors votre établissement n’est pas aux normes !

Pour savoir où vous en êtes exactement par rapport aux normes d’accessibilité dans votre établissement, contactez-nous!

Rappel sur les normes d’accessibilité :

D’ici 2015 les commerces et prestataires de services aux particuliers existants devront se mettre aux normes et être accessibles aux personnes en situation de handicap.

La loi du 11 février 2005 pose le principe d’accessibilité généralisée devant permettre à toutes les personnes, quel que soit leur handicap physique, sensoriel, mental, psychique et cognitif d’exercer les actes de la vie quotidienne et de participer à la vie sociale.

Elle impose à tous les établissements recevant du public (ERP) un certain nombre d’obligations. Tous les bâtiments sont concernés qu’ils soient neufs ou anciens.

Attention ! En cas de non respect, les sanctions peuvent aller jusqu’à la fermeture de l’établissement existant, le remboursement de la subvention, des amendes de 45000 euros, l’interdiction d’exercer, et en cas de récidive la peine peut être et 75 000 euros d’amende.

Articles récents

  • Pour travailler ensemble, il faut faire connaissance dès la genèse du projet ! En 2017, Bien Chez Soi souhaite travailler avec de chouettes clients et maîtres d’ouvrages ! J’aimerai donc rencontrer ceux qui veulent améliorer le confort de vie de leur famille, amis, employés et clients ainsi que pour tous les porteurs...
  • Du changement pour Bien Chez Soi ! Bien Chez Soi entre en hibernation jusqu’au 10 Janvier 2017. C’est donc le bon moment pour vous souhaiter une bonne fin d’année 2016 et un bon début d’année 2017. A partir du 10 Janvier, Retrouvez Bien Chez Soi à son nouveau bureau situé...
  • Bien chez soi ouvre ses portes pour les journées portes ouvertes des architectes 2016. Rendez vous au Mutualab: 19 rue Nicolas Leblanc à Lille les vendredi 3 et 4 Juin de 14h à 18h pour une visite dans les bureaux d’un architecte au sein d’un espace de coworking. Toutes...
  • Bien Chez Soi, ou plutôt Sébastien Dhooge, votre serviteur, sera présent sur le salon Immotissimo ce 5 mars 2016. Vous pouvez me retrouver sur le stand de l’ordre des architectes de 12h à 14h auprès d’autres architectes. Une permanence a lieu tout le week end. Nous sommes là pour vous...